Skip to main content

Si le look de garçon manqué jean/sweatshirt/baskets me convient parfaitement la plupart du temps, il m’arrive parfois d’avoir envie de m’habiller de manière (un tout petit peu) plus féminine. Mais, pas question de faire de compromis sur le confort ! Je n’aime ni me sentir à l’étroit, ni avoir froid (par chez moi, c’est un sujet sensible une grande partie de l’année), ni avoir les bras ballants.

Le cahier des charges des robes MILA et Mini-MILA était donc le suivant : je les voulais confortables, chaudes, féminines, munies de poches, et bien sûr, faciles et rapides à coudre.

Côté confort, j’ai conçu cette robe pour être cousue dans un molleton ou une polaire stretch et pour être portée par-dessus un tee-shirt. J’ai prévu une aisance de 6cm au niveau de la poitrine et un peu plus à la taille et au bassin (valeurs exactes données dans les tutoriels), ce qui donne un rendu assez près du corps, sans être moulant ou serré.

Question chaleur, j’ai intégré une option col roulé, une option capuche et l’option des manches finies par des poignets en bord-côte pour éviter les courants d’air. Ceci dit, il n’y aucune contre-indication à réaliser cette robe dans un jersey pour en faire une robe de printemps ou d’été ! Je donne d’ailleurs quelques tuyaux pour bien choisir votre taille en fonction de votre tissu et du rendu souhaité.

Dans un souci de féminité, j’ai pris soin de la cintrer à la taille et de l’évaser légèrement. Dans la même optique, j’ai intégré une option de col croisé, qui donnera tout de suite un côté plus habillé et moins sportswear à la robe.

Pour les poches, je propose une option de poche kangourou, une option de poches plaquées sur les côtés, arrondies et finies par du bord-côte, et une option de poche de poitrine (qui, certes, ne règlera pas mon souci de bras ballants, mais c’est en bonus !).

Toutes les versions de la robe sont faciles à coudre, mais pour la simplicité extrême, optez pour la bande d’encolure, les manches à ourlet simple et oubliez les poches, la robe sera assemblée en seulement 10 coutures (ourlets compris) ! Dans tous les cas, les patrons MILA et Mini-MILA sont parfaitement adaptés aux grands débutants.

Le patron Mini-MILA pour fillettes est gradée du 2 au 16 ans (cette dernière taille correspond à un 38 femme – pratique pour les mamans au petit gabarit !). Il vous faudra, pour la coudre, entre 0,60 et 2,90m (en fonction des options, de la taille et de la largeur du lé) de tissu stretch type molleton ou polaire (élasticité supérieure à 40%), de 0 à 15cm de bord-côte, et éventuellement un cordon.

La version pour femmes MILA va du 34 au 54 et permet, au-delà des options listées plus haut, de jouer sur la hauteur des poches de côté (positionnez-les au choix à la taille pour accentuer le cintre ou sur les hanches pour exacerber le côté évasé) et sur les longueurs (longueur robe ou tunique, manches courtes ou longues). Les métrages de tissu nécessaire varient de 1,15m à 3,40m.

Laissez-moi un commentaire pour me dire ce que vous en pensez… et à vos machines !

Leave a Reply

fr_FR